La battle de la semaine : Drivy vs Ouicar

Kimberley Derudder

Le match d’aujourd’hui oppose deux applications d’autopartage : Drivy vs Ouicar. Véritable concept d’économie collaborative lancé il y a un peu plus d’une dizaine d’années, ses applications permettent à des propriétaires de voitures de louer leur véhicule à des particuliers ou professionnels.

La pesée

A la pesée Ouicar est l’application la plus lourde avec un poids de 65 Mo. Sa rivale Drivy est plus légère avec un poids de 42 Mo, soit 35% de moins.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

Dans la première partie de l’affrontement qui consiste à mesurer l’impact de la phase de lancement de l’application, les deux applications sont à égalité. Le second round correspondant à la commande d’une voiture vient les départager. En effet, Ouicar (9.3 mAh) mets Drivy (10.5 mAh) en sortie de route avec une consommation inférieure de près de 11%. Pour mettre un terme à cette confrontation, nous avons mis en place deux rounds décisifs d’observation des phases de repos de chaque adversaire. Durant la phase d’inactivité en premier-plan, les deux applications sont encore une fois à la même vitesse, cependant Ouicar double de peu Drivy lors de la phase d’inactivité arrière-plan, avec une consommation inférieure de 9%.

La cloche retentit, fin du match !

Le vainqueur

La course fut serrée néanmoins c’est Ouicar qui est déclarée victorieuse face à sa rivale Drivy sur un score global de 12.7 mAh à 14 mAh, soit en consommant globalement 9% moins d’énergie.

Pour ceux qui aiment les chiffres

Application Version Téléchargements Note Playstore Poids de l’application (Mo) Données échangées (Mo) Mémoire (Mo) Consommation en énergie (mAh)
Drivy 7.7.2 500 000+ 4.2 42 3.6 218 14
Ouicar 7.0.3 100 000+ 4.3 65 1.7 192 12.7


Sur un scénario d’utilisation de 1 minute, Ouicar présente une consommation équivalente à celle d’une application de messagerie instantannée comme Line. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche et location d’une voiture). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).



À propos de l'auteur