Auteur : Ronan THEPAULT

Ronan fait partie de l'équipe commerciale et marketing. Sa passion ? Les battles ! Il aime particulièrement mesurer les applications et les opposer entre-elles !

ADA vs Europcar

Reading Time: 3 minutes

En cette période de départ en vacances, nous nous intéressons aux applications de location de véhicules avec ADA et Europcar. Ces deux applications permettent de sélectionner et réserver un véhicule à la location pour une durée déterminée.

Dans le coin gauche ADA, crée en 1984, est une entreprise française de location de véhicules, filiale du groupe Rousselet. Leur nouveau slogan “La clé de la location, c’est l’application”

Dans le coin droit Europcar, créé en 1949, est également une entreprise française, leader européen de la location de véhicules.

La pesée

A la pesée ADA est l’application la plus lourde avec un poids de 94.5 Mo. Sa rivale Europcar est bien plus légère avec un poids de 55.7 Mo, soit 41% de moins et se trouve donc en pole position.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

Dans la première partie de l’affrontement qui consiste à mesurer l’impact de la phase de lancement de l’application, c’est Europcar qui prend l’avantage et démarre en trombe, en consommant 26% de moins que ADA. La deuxième partie consiste à rechercher et choisir un véhicule de location en allant jusqu’a la phase de réservation. Encore une fois, Europcar remporte ce round en consommant 22.4% de moins. Pour mettre un terme à cette confrontation, nous avons mis en place deux rounds décisifs d’observation des phases de repos de chaque adversaire. Durant la phase d’inactivité en arrière-plan Europcar est toujours moins consommatrice de 6%. Finalement c’est également Europcar qui gagne la dernière manche en consommant 3% de moins que ADA sur la phase d’inactivité en premier plan.

La cloche retentit, fin du match ! Le match a été à sens unique avec une domination de Europcar pour chaque round.

Le vainqueur

Sans surprise au vu du combat, l’application Europcar est déclarée victorieuse face à sa rivale ADA sur un score de 14.5 mAh à 18.3 mAh, soit en consommant 21% moins d’énergie.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
ADA5.13.010 000+3.094.51.9828918.3
Europcar2.7.01 000 000+3.755.70.96322714.5

Sur un scénario d’utilisation de 1 minute, Europcar consomme 40% plus qu’une application comme Discord. La consommation de ADA est, elle, équivalente à une application telle que Instagram. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche d’une voiture disponible à certaines dates, sélection de la voiture, réservation). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : Spotify vs Deezer
Des idées de battles ? Contactez-nous !

Deezer vs Spotify

Reading Time: 3 minutes

Nous nous intéressons aujourd’hui à deux plateformes d’écoute de musique en streaming : le pionnier et leader suédois Spotify ainsi que le français Deezer. Les services audios ont envahi notre quotidien et la part du marché du streaming musical est de plus en plus importante. S’il est difficile de s’y retrouver parmi la pléthore d’acteurs disponibles, nous avons choisi d’étudier ces deux acteurs afin de comparer leur consommation en énergie.

Dans le coin gauche Deezer, crée en 2007, est un service français d’écoute de musique en streaming.

Dans le coin droit Spotify, créé en 2006, est un servide d’écoute de musique en streaming suédois et est l’un des concurrents principaux de Deezer.

La pesée

A la pesée Spotify est l’application la plus lourde avec un poids de 115 Mo. Sa rivale Deezer est plus légère de 22% avec un poids atteignant les 89.5 Mo.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

Dans la première partie de l’affrontement qui consiste à mesurer l’impact de la phase de lancement de l’application, c’est Spotify qui prend l’avantage, en consommant 11.6% de moins que Deezer. La deuxième partie, consiste à rechercher une musique et à l’écouter pendant une minute. Une fois de plus, c’est Spotify qui domine son adversaire en consommant 4.6% de moins.Pour mettre un terme à cette confrontation, nous avons mis en place deux rounds décisifs d’observation des phases de repos de chaque adversaire. Durant la phase d’inactivité en arrière-plan Spotify est moins consommatrice de 6.25%, en revanche en premier plan c’est Deezer qui l’emporte en consommant également 6.25% moins d’énergie.

La cloche retentit, fin du match ! L’application Spotify a été globalement plus performante et a remporté 3 des 4 manches de ce duel.

Le vainqueur

Sur une décision unanime, Spotify remporte la victoire face à Deezer en gagnant 13.2 mAh à 13.9 mAh, soit en consommant 5% moins d’énergie que sa rivale.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
Deezer6.1.5.104100 000 000+4.189.5246.3204.613.9
Spotify8.5.13.637500 000 000+4.6115148.8179.113.2

Sur un scénario d’écoute de 1 minute, la dernière version de Spotify est plus consommatrice qu’auparavant. La consommation de Deezer est, elle, presque équivalente à une applciation telle que Whatsapp Messenger. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche d’une musique, sélection de la musique, écoute pendant 1 minute). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : AirBnb vs Booking
Des idées de battles ? Contactez-nous !

AirBnb vs Booking

Reading Time: 2 minutes

Le match d’aujourd’hui opposera deux applications de la catégorie voyages et infos locales spécialisées dans la réservation de logements. En effet, les combattants sont les applications AirBnb et Booking.

Dans le coin gauche AirBnb, créee en 2007, est une plateforme communautaire de location et de réservation de logements entre particuliers.

Dans le coin droit Booking, créée en 1996, est une plateforme de réservation de logements en ligne.

La pesée

A la pesée AirBnb est l’application la plus lourde avec un poids de 202 Mo. Sa rivale Booking est presque deux fois plus légère avec 104 Mo.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

Dans la première partie de l’affrontement qui consiste à mesurer l’impact de la phase de lancement de l’application, c’est Booking qui prend l’avantage, en consommant deux fois moins de batterie qu’AirBnb. La deuxième partie, consiste à rechercher un logement selon certains critères et à commencer une réservation. Cette fois encore c’est Booking qui l’emporte, mais de justesse, en consommant seulement 1% de moins que sa rivale. Jusqu’ici Booking domine les débats. La confrontation se termine par deux rounds décisifs d’observation des phases de repos de chaque adversaire. Durant la phase d’inactivité en arrière-plan et en premier plan, Booking l’emporte un fois encore en consommant 18% et 10% moins d’énergie.

La cloche retentit, fin du match ! C’est l’application Booking qui semble s’imposer au terme d’un combat maîtrisé.

Le vainqueur

Sur une décision unanime, Booking remporte la victoire face à AirBnb en gagnant 14.9 mAh à 16.7 mAh, soit en consommation 12% moins d’énergie que sa rivale.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
AirBnb19.2750 000 000+4.52026.8274.616.7
Booking18.3100 000 000+4.71043.6226.914.9

L’application Booking consomme 2x plus qu’une application telle que Spotify. Sa consommation est presque équivalente à une application comme Clash Of Clans. La consommation d’AirBnb est équivalente à celle d’une application comme UC Browser (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.UCMobile.intl). (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche d’un logement, sélection du logement, réservation). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : Amazon Prime vs Netflix)
Des idées de battles ? Contactez-nous !

Amazon Prime Video vs Netflix

Reading Time: 2 minutes

Le match d’aujourd’hui opposera deux applications de la catégorie des services de vidéo à la demande. En effet, les combattants sont l’application Amazon Prime Video et Netflix.

Dans le coin gauche Amazon Prime Video, créee en 2006, est le service de vidéo à la demande créé par le géant Amazon, principal concurrent de Netflix sur le marché.

Dans le coin droit Netflix, créée en 1997, est aujourd’hui l’application incontournable quand il s’agit de regarder un film ou une série sur son smartphone.

La pesée

A la pesée Amazon Prime Video est l’application la plus lourde avec un poids de 107 Mo. Sa rivale Netflix est nettement plus légère avec 77 Mo.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

Le début de match est assez serré mais Amazon Prime Video prend un léger avantage, avec une phase de lancement qui consomme 0.8% moins de batterie. Le combat avance, avec le visionnage d’un film pendant 1 minute, cette fois-ci Netflix réagit et retourne la situation en consommant 4.3% de moins qu’Amazon Prime Video. Pour l’instant le suspens est à son comble puisqu’aucun des concurrents ne semble sortir son épingle du jeu. La confrontation se termine par deux rounds décisifs d’observation des phases de repos de chaque adversaire. Durant la phase d’inactivité en arrière-plan, Amazon Prime vidéo domine son adversaire en consommant 8% moins d’énergie. En revanche, pendant la phase d’inactivité au premier-plan, c’est Netflix qui consomme 3.5% de moins.

La cloche retentit, fin du match ! Les combattants ayant tous les deux gagné 2 rounds, la décision finale se fera aux points.

Le vainqueur

Après cumul des points et malgré un score extrêmement serré c’est Netflix qui est déclarée vainqueur par les juges, 12.1 mAh à 12.4 mAh.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
Amazon Prime Video3.0.253.182041100 000 000+4.310773.9414.612.4
Netflix7.16.1500 000 000+4.577192.1286.712.1

L’application Netflix consomme 2x plus qu’une application telle que Discord. Leur consommation est presque équivalente à celle d’un Microsoft outlook ou d’un Yahoo Mail. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche d’un film, visionnage du film pendant 1 minute). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : Amazon vs Cdiscount)
Des idées de battles ? Contactez-nous !

La Chaîne Météo vs Météo France

Reading Time: 3 minutes

En ces temps caniculaires, il nous a semblé bon d’organiser un match opposant les applications qui font la pluie et le beau temps dans nos smartphones. En effet, le duel oppose aujourd’hui l’application La Chaîne Météo et l’application Météo France.

Dans le coin gauche La Chaîne Météo, application météorologique française appartenant à la société Météoconsult.

Dans le coin droit Météo France, application du service officiel de météorologie et climatologie en France.

La pesée

A la pesée Météo France est l’application la plus lourde avec un poids de 113 Mo. Avec 101 Mo La Chaîne Météo est 11% plus légère. Ces deux applications sont néanmoins des poids lourds pour votre espace de stockage.

Le combat

Maintenant que toutes les lumières sont sur les combattants, le match peut enfin commencer.

Dès le début de l’opposition La Chaîne Météo prend un net avantage sur son adversaire, avec une phase de lancement qui consomme 29% moins de batterie. Le combat avance, avec le scénario de consultation de la météo dans sa ville, et une fois de plus La Chaîne météo écrase sa rivale en consommant 39% de moins, du jamais vu pour l’instant lors d’une battle. Le match est à sens unique, et on ne voit pas comment Météo France pourrait retourner la situation. La confrontation se termine par deux rounds d’observation des phases de repos de chaque adversaire durant lesquels La Chaîne Météo continue le récital en consommant à chaque fois moins d’énergie que Météo France.

La cloche sonne, fin du match ! Un combat maitrisé de A à Z par La Chaîne Météo qui est le grand vainqueur du jour.

Le vainqueur

Pour cette nouvelle battle, nous avons assisté à une leçon. En effet, La Chaîne Météo l’emporte facilement 14.9 mAh à 23.3 mAh devant Météo France sur laquelle s’abat une pluie de coups, en consommant globalement près de 36% d’énergie en moins.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
La Chaîne Météo6.2.75 000 000+4.21016.1291.14.9
Méteo France6.2.15 000 000+3.91138.7262.123.3

L’application Météo France consomme plus de 3x plus qu’une application telle que spotify. La consommation de La Chaîne Météo est équivalente à celle d’un Samsung internet browser et celle de météo france est presque équivalente à celle de Tik Tok. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche d’une ville, consultation de la météo dans sa ville, navigation dans les onglets). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : Amazon vs Cdiscount
Des idées de battles ? Contactez-nous !

Amazon vs Cdiscount

Reading Time: 2 minutes

La battle de la semaine opposera cette fois-ci deux applications de m-commerce. En effet, il s’agit d’un duel entre l’application française Cdiscount et l’application américaine Amazon.

Dans le coin gauche Amazon, créée en 1994, est une entreprise américaine, leader mondial du e-commerce.

Dans le coin droit Cdiscount, créée en 1998, est une entreprise française, principale challenger d’Amazon en France.

La pesée

A la pesée Amazon est l’application la plus lourde avec un poids de 156 Mo. Avec 117 Mo Cdiscount pèse 1.3 fois moins lourd que son rival… mais c’est relatif car ces deux concurrents se classent résolument dans la catégorie des “super-lourds”.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

En début de match Cdiscount montre qu’elle n’est pas venue faire de la figuration, avec une phase de lancement qui consomme 9% moins de batterie. Le combat avance, avec le scénario d’achat d’un article, encore une fois Cdiscount consomme 16% de moins que sa rivale. C’est un coup dur pour l’américaine qui est sonnée mais ne s’avoue pas encore vaincue. La confrontation se termine par deux rounds d’observation des phases de repos de chaque adversaire durant lesquels Cdiscount assène le coup de grâce à Amazon en consommant moins d’énergie à chaque fois… KO!

Le gong retentit, fin du match ! Sans réelle surprise au vu du combat, l’application Cdiscount est déclarée vainqueure.

Le vainqueur

Pour cette deuxième battle, nous avons assisté à un combat dominé du début à la fin par Cdiscount qui l’emporte 19.8 mAh à 23 mAh devant Amazon, en consommant globalement près de 14% d’énergie en moins.
Notez néanmoins que ces deux applications sont globalement très consommatrices et également lourdes pour votre espace de stockage.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
Amazon61.04100 000 000+4.315615.57334.4923.06
Cdiscount485 000 000+4.11172.12522.3019.84

L’application Amazon consomme 3x plus qu’une application telle que Spotify. Leur consommation est presque équivalente à celle d’un Opera Mini ou d’un Tik Tok. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, recherche d’un article, scroll sur la page de résultats, sélection d’un article, ajout dans le panier). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : OuiSncf vs Trainline
Des idées de battles ? Contactez-nous !

OuiSNCF vs Trainline

Reading Time: 3 minutes

Nous assistons aujourd’hui à un nouveau match d’une nouvelle catégorie : les applications de réservation de billet de train. Ici, il s’agit d’un duel français opposant l’application OuiSNCF qui compte plus de 5 000 000 de téléchargements, à l’application Trainline qui compte plus d’ 1 000 000 de téléchargements.

Dans le coin gauche OuiSNCF (anciennement Voyages-sncf.com), créé en 2000, est le distributeur de la SNCF et une agence de voyages en ligne.

Dans le coin droit Trainline (anciennement Captain Train), agence de voyage créée en 2009 et intermédiaire de commerce consacré à la vente en ligne de billets de train et de bus en Europe.

La pesée

A la pesée OuiSNCF est l’application la plus lourde avec un poids de 54.2 Mo. Avec 41.9 Mo TrainLine pèse 1.3 fois moins lourd et apparait comme étant le poids plume du combat.

Le combat

Toutes les lumières sont désormais sur les combattants et le match peut enfin commencer.

Dès les premières secondes TrainLine y va bon train et mets la pression sur son adversaire avec une phase de lancement qui consomme 20% moins de batterie. Le combat se poursuit avec le scénario d’achat de billet de train, encore une fois TrainLine consomme 10% de moins que son opposant qui déraille complètement et se retrouve désormais dans les cordes. La confrontation se termine par deux rounds d’observation des phases de repos de chaque adversaire durant lesquels OuiSNCF aura un léger sursaut d’orgueil et luttera à égalité avec TrainLine.

Le Gong retentit, fin du match ! À l’unanimité des juges, TrainLine est déclaré vainqueur de ce combat.

Le vainqueur

Pour cette deuxième battle, les deux adversaires ont bien combattu mais c’est TrainLine qui l’emporte 10.35 mAh à 11.48 mAh devant OuiSNCF, en consommant globalement près de 10% d’énergie en moins.

Pour ceux qui aiment les chiffres

ApplicationVersionTéléchargementsNote PlaystorePoids de l’application (Mo)Données échangées (Mo)Mémoire (Mo)Consommation en énergie (mAh)
OuiSNCF61.045 000 000+4.254.21278.0211.48
TrainLine481 000 000+4.441.90.11150.3310.35

L’application OuiSNCF consomme 2x plus qu’une application telle que Discord. Leur consommation est équivalente à celle d’un Snapchat ou d’un Orange Mail. (Source : Étude sur la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde)

Les mesures ont été réalisées par notre laboratoire sur la base d’un protocole standardisé, respectant un scénario utilisateur précis (lancement de l’application, sélection d’une destination, scroll sur les pages de choix des billets et sélection d’un billet, scroll sur la page des options du billet et ajout dans le panier). Les autres scénarios sont le lancement de l’application (20”), inactivité en premier-plan (20”) et inactivité en arrière-plan (20”).

Retrouvez la battle de la semaine dernière : UberEats vs Deliveroo
Des idées de battles ? Contactez-nous !