Les 5 clés du succès d’une application

Reading Time: 3 minutes

Vous travaillez le design, l’ergonomie et l’UI indispensables au succès de votre application. Mais cela ne suffit pas : plus de 7 utilisateurs sur 10 sont prêts à désinstaller une application s’ils la trouvent trop lente. La consommation de batterie est aussi un critère de premier plan pour eux. Mais comment maîtriser ces aspects “techniques”, quand on est Product owner ou Business owner ? Désormais, il y a une solution…*

Les applications mobiles sont devenues les nouvelles vitrines des marques. Elles sont souvent le principal point d’entrée des clients – que l’achat se concrétise dans l’application, ou se poursuive en magasin. Une mauvaise “expérience utilisateur”, et les ventes baissent. Remarquez que les applications de e-commerce ne sont pas les seules concernées : image de marque et e-réputation sont en jeu pour toute application destinée au grand public.

Quels sont les critères qui font la qualité de cette fameuse “expérience utilisateur” ? Le design, l’ergonomie, l’aspect visuel sont des réponses nécessaires. Mais ces aspects – sur lesquels se focalise souvent l’attention des équipes digitales – ne sont pas suffisants.
En effet :

  • Le facteur de succès le plus important pour une application est sa consommation d’énergie ;*
  • Pour 71% des utilisateurs, la lenteur d’une application est la première raison de désinstallation.*

Une application appréciée, c’est donc une application agréable, ergonomique, conviviale, mais aussi une application rapide et économe des ressources du smartphone. Rapidité et économie de ressources – autrement dit “performance” et “efficience”, sont des enjeux souvent perçus par les product owners ou les business owners comme techniques, complexes à maîtriser, et dont ils délèguent la responsabilité aux équipes de maîtrise d’oeuvre.

C’est en pensant à eux que nous avons créé un nouvel outil, le GREENSPECTOR App Mark qui s’appuie sur la puissance technologique des solutions GREENSPECTOR pour restituer des indicateurs métiers simples et faciles à piloter.
Le nécessaire dialogue vertueux qui s’ensuivra avec la maîtrise d’oeuvre n’est pas oublié – ceux qui apprécient une vision plus technique de leur application y trouveront leur compte également.

Ces indicateurs métier vitaux sont les suivants :

Inclusion

Vous faites des efforts de marketing, de communication, de référencement ASO pour attirer de nouveaux utilisateurs. Mais êtes-vous sûr de ne pas exclure de facto une partie de votre cible ? Une application trop exigeante – en termes de version Android, d’espace disque (etc.) est une application qui peinera à trouver sa place sur les appareils des utilisateurs.

Sobriété

Votre application est installée ? Bravo. Il faut maintenant qu’elle le reste ! Si elle se fait dénoncer par l’appareil comme étant trop consommatrice, ou si l’utilisateur a l’impression qu’on vide sa batterie à son insu, la fin est proche. Idem pour la place prise en mémoire, ou les consommations de données mobiles… Cet axe est d’autant plus intéressant à maîtriser que la sobriété est LA clef du succès. En travaillant sur cet aspect, ce sont en réalité tous les autres indicateurs qui en bénéficieront.

Performance

Vous le savez déjà, il en va des applications comme du web, la rapidité est primordiale. Quelques secondes de trop, et l’utilisateur abandonne. Inutile d’accuser la mauvaise qualité de sa connexion réseau… Il ne voit que le résultat. A l’inverse, si votre application est rapide en 2G, alors vous être sûr de faire mieux que vos concurrents dans toutes les situations. (Et oui, c’est possible. Uber le fait, alors pourquoi pas vous ?) Toutefois attention aux solutions envisagées : la performance “à tout prix” risque fort de dégrader la Sobriété.

Discrétion

Le respect de la vie privée de l’utilisateur est un facteur d’adhésion à l’application. Avez-vous vraiment besoin de demander toutes ces permissions ? Ces SDK d’analytics, de tracking, de RUM, de notifications (et j’en passe) sont-ils tous indispensables ? Si vous hésitez, dites-vous que chaque SDK enlevé, c’est un pas fait vers une application plus légère, plus fiable et plus rapide. L’utilisation abusive de trackers et de permissions nuit par ailleurs gravement à la consommation de ressources et de batterie.

Écologie

Last but not least… On ne s’appelle pas GREENSPECTOR pour rien. Le public a pris conscience que le numérique a de réels impacts environnementaux. Une application plus sobre, c’est une application qui fera consommer moins d’électricité, ne poussera pas au renouvellement anticipé des smartphones, bref une application qui permettra d’émettre moins de gaz à effet de serre, d’extraire moins de terres rares, d’empoisonner moins de sols… Et ça, non seulement vos utilisateurs vous en sauront gré, mais aussi pas mal d’autres êtres vivants sur cette planète.

Et maintenant ?

Vous vous demandez certainement où se situe votre application sur ces 5 axes. Est-elle plutôt vertueuse ? Court-elle des risques ? Comment est-elle classée par rapport à ses concurents ? Avez-vous des pistes de progrès rapides ?
Si vous nous le demandez, nous vous le dirons ! Appelez-nous, et nous viendrons vous présenter notre diagnostic inclusif, sobre, rapide, écologique et discret – tout comme votre application très bientôt.

* Source : Open-EBG-Testapic, Baromètre des Usages Mobiles 2018