"Mobile Efficiency Index", le 1er outil de mesure de la consommation en énergie-ressources sur mobile des sites web et applications!

Mobile Efficiency Index est le premier outil en ligne qui permet de mesurer sur mobile, la consommation en énergie et en ressources (mémoire, CPU, data…) d’un site web ou d’une application mobile.

Accessible à tous et gratuit, l’outil permet à l’internaute de rentrer l’URL d’un site web et d’évaluer l’efficience et l’impact sur l’autonomie de son site web et des risques utilisateurs associés (insatisfaction, pertes d’utilisateurs…)


Comment fonctionne le Mobile Efficiency Index ?

La consommation électrique du site web de l’internaute est mesurée sur des smartphones réels herbergés au sein du data center de Greenspector. Les algorithmes permettent d’analyser la consommation sur différentes étapes : chargement du site, inactivité, scroll de la page, mise en tâche de fond… autant d’étapes qui impactent l’autonomie de l’utilisateur. Vous obtenez alors un index d’efficience entre 0 et 100. Plus l’index est faible, plus le risque d’avoir des utilisateurs insatisfaits, voire de les perdre ou de pénaliser votre référencement, augmente.

Ce service se base sur notre service Power Test Cloud. Un service qui permet de programmer facilement un scénario de tests standards et automatisés pour votre site Internet ou application Android. executé sur smartphones et ordinateurs réels. Nous n’instrumentons pas le code, il n’y a donc aucun ralentissement ou surconsommation liées à la collecte d’informations, le processus de mesure est totalement transparent. Nous demandons votre adresse e-mail pour vous envoyer l’adresse du rapport (que vous pourrez partager si vous le souhaitez) et nous ne stockons aucune donnée à part les mesures d’énergie.

Un outil d’auto-évaluation pour prolonger la durée de vie des batteries et leur autonomie

L’autonomie des smartphones est un des premiers facteurs de critères d’achat des utilisateurs. L’anxiété de la batterie vide est devenue prépondérante chez tout le monde. Ce besoin se retrouve aussi dans l’appréciation que l’utilisateur va avoir des applications. S’il accepte encore que certaines applications comme les jeux déchargent sa batterie, il ne comprent pas qu’un site web ou une application standard le fasse. Ce constat est encore plus fort chez les mobinautes quand les plateformes comme Android ou IOs notifient la surconsommation. Dans ce cas, l’utilisateur n’hésitera pas à désinstaller l’application ou ne plus visiter le site.

Le risque est double pour les concepteurs de l’application: une perte d’utilisateur et donc de revenu d’une part et une image dégradée d’autre part (notamment par une mauvaise notation sur les stores). Google explique très bien l’expérience de Busun qui est passé d’une note de 4.1 à 4.5 en améliorant sa performance.

A cela s’ajoute la prise en compte du la consommation énergétique dans les stores comme critère de référencement ASO (App Store Optimization) et SEO (Search Engine Optimization) ainsi qu’une demande des utilisateurs pour plus d’éthique (comme le témoigne le succès naissant du téléphone Fairphone).

C’est bien sûr ces aspects pratiques ou économiques qui focalisent l’intérêt individuel de l’entreprise pour travailler l’efficience de ces servies digitaux en mobilité. Néanmoins, à l’échelle mondiale, les enjeux sont conséquents. Réduire la consommation électrique numérique et surtout prolonger la durée de vie des batteries contribueraient à réduire significativement l’empreinte écologique du numérique.

Il devient donc urgent pour un concepteur et/ou propriétaire d’application de s’évaluer, point de départ pour lancer des actions d’améliorations. Greenspector vous permet cette évaluation via son nouvel outil gratuit en version bêta : le Mobile Efficiency Index.